Au début des années 1990, l’Association pour la Protection du Lac Wentworth(APLW) a été fondée afin de permettre aux résidents du Lac Wentworth de faire front commun afin de s’opposer à la conversion de la sablière située au bout du chemin Rozon, en dépotoir de matières sèches.  Grâce aux cotisations des membres, l’APLW a pu recruter des experts environnementaux, des conseillers juridiques et mener une extraordinaire campagne de sensibilisation auprès de la municipalité de Wentworth-Nord ainsi que diverses instances gouvernementales.  

Heureusement, après des mois (voire des années) de temps, d’argent et d’efforts de la part de l’APLW, la Ville a finalement retiré l’autorisation qu’elle avait préalablement accordée pour la conversion de la sablière. Ainsi, les résidents du Lac Wentworth ont pu éviter tous les impacts négatifs (traffic, bruit, poussière, menaces pour la nappe phréatique, etc.) qu’aurait eu ce projet sur leur qualité de vie.

Bien que cette saga soit maintenant derrière nous, l’APLW continue de veiller à ce que la qualité de vie des résidents soit protégée de même que la qualité de l’eau du Lac Wentworth.